• Soins hospitaliers pour les étrangers sans assurance voyage ou santé

La première chose à savoir : il est impératif d’avoir une Assurance Voyage ou une Assurance Privée lorsque l’on décide de séjourner en Thaïlande que ce soit pour des vacances ou en tant que résident. En effet, combien de voyageurs étrangers qui n’avaient pas contracté une Assurance se sont retrouvés démunis lorsqu’ils ont été victimes d’un accident de la route, une infection quelconque ou un problème plus grave… La première chose que vous demanderont les établissements hospitaliers (surtout, privés) sera de savoir si vous avez une assurance ou pas ou de quoi payer les frais qui vous incombent avec, généralement, une avance sur ces dits frais. La note risque d’être salée, surtout, s’il y a un transport en ambulance dans un hôpital privé. Le devis vous sera présenté très rapidement, il faudra payer dans l’heure qui suit. Dans le cas où vous ne pouvez pas payer ou que vous n’avez pas contracté une Assurance, au préalable, vous serez muté(e), aussitôt, dans l’hôpital public de la ville.

Une fois arrivés là-bas, les touristes sans possession d’Assurance Voyage peuvent obtenir la gratuité pour certains soins hospitaliers de base.

En effet, la politique de déontologie thaïlandaise en milieu hospitalier veut que toute personne malade ou gravement blessée qui nécessiterait des traitements médicaux, mais qui ne posséderait pas d’Assurance Santé ou serait contractant d’une Assurance limitée en matière de remboursement de frais de santé, ait la possibilité d’aller se faire soigner dans l’hôpital public le plus proche. Et ce, que vous soyez Thaïlandais, vacancier ou expatrié étranger, travailleur émigré… Du moment que vous avez besoin de soin, ces établissements publics ne peuvent pas vous en refuser l’accès et sont dans l’obligation de vous soigner (comme partout ailleurs dans le monde).

Les hôpitaux publics ne fournissent pas de Centre d’appel. Cependant, en cas d’Urgence, il faut tout de suite composer le « 1669 » (« Emergency Ambulance Hotline »). Aussitôt, une ambulance vous récupérera et vous emmènera directement à l’hôpital public le plus proche. Chose importante à savoir : ce service est gratuit ! Au moment de l’appel, il faut fournir le plus d’informations possible concernant le patient, afin que le personnel médical puisse être le plus réactif possible dés son arrivée à l’hôpital. Toutefois, même dans ces établissements sanitaires, certains soins médicaux spécifiques ne seront pas gratuits. Dans le cas où un paiement est exigé, le personnel de l’hôpital public vous présentera en amont un devis et discutera de la façon dont ces frais de Santé doivent être réglés.

Dans le cas où un hôpital privé vous a renvoyé vers l’établissement de santé public le plus proche par le biais d’un ambulance, préparez-vous à payer un forfait selon la gravité du problème, l’endroit où vous séjournez et l’hôpital public où vous allez être muté.

En règle générale, les personnels hospitaliers feront de leur mieux pour assurer des services médicaux gratuits, mais encore une fois, vous pourrez être contraints de payer certains traitements, mais pas des montants aussi exorbitants que la plupart des hôpitaux privés.

Les étrangers qui n’ont pas d’Assurance Santé ou Voyage sont devenus un véritable problème national en Thaïlande. L’année dernière, le Gouvernement royal thaïlandais aurait dépensé aux alentours de 420 millions de bahts pour couvrir les frais médicaux de ces touristes et résidents.

Un exemple probant : en 2015, environ 25,000 touristes auraient eu affaire à la principale structure médicale de Phuket, « Patong Hospital ». Moins de 1,000 d’entre eux auraient été couverts par une assurance médicale.

Aussi, les politiques en Thaïlande (mais aussi les responsables de la Santé à Phuket et dans d’autres villes touristiques du pays, notamment Koh Samui) feraient, actuellement, pression pour introduire l’Assurance Voyage obligatoire par voie légale. En résumé : très bientôt, il y aura de fortes chances que les nombreux étrangers qui souhaiteront visiter ou résider dans le Royaume de Siam devront, au préalable, avoir contracté une Assurance Voyage ou Santé.

Article réalisé par l’équipe de Kohlidays pour le White Cottage